L'innovation, pourquoi pas vous ?

Les flux rss du siteImprimer la page
innovation

L'innovation, pourquoi pas vous ?

Introduire une nouveauté dans votre exploitation est une prise de risques qu'on peut maîtriser.

Tous les agriculteurs modifient, soit pas à pas, soit brusquement des machines, des bâtiments ou tout autre système qui participe à leur production. 
Apprenez à limiter les risques liés à la nouveauté.

Exemple des nouvelles techniques culturales

groupe d'agriculteurs

Des agriculteurs qui se lancent dans les Techniques Culturales Sans Labour (TCSL) rompent avec des habitudes de labour plus conventionnelles.

Comment apprendre vite et bien sans trop d’embuches ?

Des groupes TCSL se réunissent depuis plus de deux ans. Chacun des membres sait aujourd’hui travailler le sol avec les TCSL.

La qualité du groupe et les méthodes d’apprentissage sont des clés de gestion du risque face au changement.

Les incontournables pour que ça fonctionne :

  • La zone d’échange : un lieu, un moment, une assiduité

  • Des règles : chacun des participants doit apporter aux autres, chacun des participants doit recevoir des autres. Les novices expliquent leur perception, les experts approfondissent et s’améliorent grâce aux novices

  • L’ouverture : le groupe se répartit la recherche d’informations sur le thème à traiter. Les informations sont partagées discutées et donnent lieu à des interprétations et à des tests concrets. Les conseillers facilitent l’accès à de nouvelles informations

  • Les compétences : au-delà du respect de règles de la zone d’échange, chacun s’efforce d’expliquer clairement ses apports. Les compétences nécessaires à la recherche d’informations sont primordiales. La construction de tests viables et partageables doit être soignée

  • La réassurance : la zone d’échange ne suffit pas. La qualité du réseau créé permet à chaque agriculteur de disposer d’une réassurance auprès des conseillers et des autres agriculteurs du groupe via tous les moyens de communication. Photos, vidéos, téléphone, courriel, tous les moyens sont bons pour demander un avis sans gêne

Un groupe qui fonctionne ainsi permet à chaque agriculteur d'innover d’une façon habituelle, collective et rapide.

> En savoir + sur les groupes cultures et s'inscrire

Construire des partenariats sur les filières

Il y en a toujours plus dans deux têtes que dans une seule. Comment construire un partenariat viable dans lequel chacun des partenaires est force de proposition ? 
Des agriculteurs co constructeurs de l’avenir sur leurs filières, c’est ça l’innovation !

Groupe d'agriculteursconstruire un collectif filière

  • Riche : les expériences et avis des acteurs de la filière s’entrechoquent et produisent des idées surprenantes, du neuf !

  • Où les bonnes idées n’existent pas : personne n’a de bonnes idées, chacun en revanche dispose d’idées à partager. Pour que l’idée soit bonne ou mauvaise il faut la tester

  • Concret : A un temps de réunion succède un temps d’expérimentation, de tests partagés. Les risques sont aussi répartis entre tous les maillons de la filière

  • Dynamique : on ne peut pas demander à quelqu’un qui n’a jamais couru de courir un marathon. Laissez au collectif le temps de se rôder et donc de progresser !

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Ugo DENIS

Conseiller R&D, enteprenariat et innovation

Tél : 02 33 06 45 10

Etes-vous un innovateur ?

Pour y répondre : que mange-t-on ce soir ?
Vous rentrez ce soir chez vous, rien n’est prévu pour le diner.

  • Vous manifestez votre mécontentement, la soirée s’annonce mal…
  • Vous regardez ce qui est dans le réfrigérateur, vous vous lancez dans une expérience culinaire des plus originales… A faire goûter à ses amis

Soit l’imprévu vous met en rage,
soit au contraire il vous stimule :

Rien de prévu, alors c’est à moi de faire ! Là au moins vous avez le choix !