Indice de Fréquence de Traitement

Les flux rss du siteImprimer la page

Indices de fréquence de traitement (IFT) de référence pour les petites régions de la Manche

PAECIFT HerbicidesIFT Herbicides (Grandes cultures)IFT Hors HerbicidesIFT Hors Herbicides (Grandes cultures)
Captage d’eau du SYMPEC1,21,91,11,8
Avranchin1,41,91,62,2
Cotentin1,31,3
La Hague1,11,2
Mortainais1,21,91,22,0
Bocage de Coutances et Saint-Lô1,31,91,32,0
Val de Saire1,31,91,62,3
Bocage de Valognes1,21,91,21,9
Basse vallée du Couesnon normande1,61,92,12,5
Aire d’alimentation de la prise d’eau potable de la Colmont1,31,91,52,2

 

Les exploitations avec moins de 10 UGB doivent se référer aux valeurs IFT herbicides (grandes cultures) et IFT hors herbicides (Grandes cultures).

Modalités de calcul de l’IFT

Calcul de l’IFT à l’échelle de l’exploitation agricole

Pour chaque traitement réalisé sur la parcelle, l’IFT est obtenu en divisant la dose appliquée par la dose de référence du produit pour la culture et la cible (ravageur, maladie) considérées.
L’ensemble est multiplié par la proportion de la parcelle traitée.

IFT traitement =      dose appliquée     X         surface traitée    
                               dose de référence        surface de la parcelle

 

Sélection de la dose de référence

La dose de référence peut être définie :

  • " à la cible ", c’est-à-dire pour chaque produit, culture et cible (ravageur, maladie) visée par le traitement, sur la base des doses homologuées ;

  • " à la culture ", c’est-à-dire pour chaque produit et culture traitée.

Si la cible du traitement est renseignée dans le cahier d’enregistrement des pratiques
phytosanitaires, alors on retient la dose définie « à la cible » correspondante. Si plusieurs cibles
sont simultanément visées par un même traitement, alors on retient la dose de référence
correspondant à la cible qui a été déterminante dans le choix de la dose appliquée. Si la cible
n’est pas renseignée dans le cahier d’enregistrement, alors on retient la dose définie « à la
culture ».
Pour les produits sans dose, l’IFT du traitement compte par défaut pour 1.

La liste des doses de référence, dans l'encart "télécharger" ci-contre est publiée sur le site internet du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Pour une campagne culturale du 1er septembre de l’année n-1 au 31 août de l’année n, il convient d’utiliser la liste de l’année n.


L’IFT de la parcelle est obtenu en faisant la somme des IFT traitements, pour chaque campagne
culturale (du 1er septembre de l’année n-1 au 31 août de l’année n).


IFT parcelle = IFT traitement 1+ IFT traitement 2+...+ IFT traitement i


L’ensemble des traitements réalisés au champ sont pris en compte. Par ailleurs, si les semences
utilisées ont été traitées, alors on ajoute 1 à l’IFT parcelle.

Dans le cadre des MAEC, l’IFT est ensuite agrégé à l’échelle de l’exploitation agricole en fonction
des modalités suivantes :

IFT herbicides et IFT hors herbicides

Dans le cahier des charges des MAEC, on distingue un IFT herbicides et un IFT hors herbicides,
car la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires dans chaque cas suppose des
modifications de pratiques culturales de nature différente.
L’ensemble des cultures concernées par la MAEC, y compris les prairies temporaires sont prises
en compte pour le calcul de l’IFT herbicides et de l’IFT hors herbicides à l’échelle de l’exploitation
agricole.


IFT herbicides(H) = (IFT H parcelle 1×Surface parcelle 1)+(IFT H parcelle 2×Surf parcelle 2)+(....)
                                                      Surface parcelle1+Surface parcelle 2+(....)

IFT hors herbicides(HH )= (IFT HH parcelle 1×Surf parcelle1)+( IFT HH parcelle 2×Surf parcelle 2)+(....)
                                                             Surface parcelle1+Surface parcelle 2+(....)

IFT par groupe de cultures

L’IFT est calculé pour chaque groupe de cultures (grandes cultures, viticulture, arboriculture, maraîchage), en fonction du type de couvert visé par la MAEC. Actuellement, vous peuvez vous engager dans des MAEC visant la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires en grandes cultures et en viticulture uniquement, car les IFT de référence n’ont pas encore été définis pour l’arboriculture et le maraîchage. Par ailleurs pour la viticulture, seules les MAEC visant la réduction de l’IFT herbicides sont actuellement ouvertes à la contractualisation.

Remarque : les cultures de betterave, de pois et de pomme de terre sont comprises parmi les grandes cultures.

Parcelles engagées / parcelles non engagées

Pour certaines MAEC, vous n’avez pas l’obligation d’engager l’ensemble de vos parcelles dans la mesure. On distingue alors 2 « compartiments » pour le calcul de l’IFT :

  • l’IFT moyen pour les parcelles engagées dans la mesure,
  • l’IFT moyen pour les parcelles de l’exploitation non engagées dans la mesure.

Sur les parcelles engagées dans la MAEC, vous devez respecter chaque année un IFT maximal correspondant à un pourcentage de l’IFT de référence du territoire. Sur les parcelles non engagées, vous ne devez pas dépasser l’IFT de référence du territoire.

 

Produits de biocontrôle

Si vous avez utilisé des produits de biocontrôle, alors on distingue également 2 compartiments :

  • l’IFT moyen des produits de biocontrôle,
  • l’IFT moyen des autres produits.

Le respect des engagements se fait sur la base de l’IFT des produits autres que de biocontrôle.

Dans l’attente de l’établissement de la liste des produits de biocontrôle (article L 253-5 du Code
Rural), la liste utilisée correspond à la liste "NODU Vert". Les produits de biocontrôle sont identifiés en tant que tels dans la liste des doses de référence pour le calcul de l’IFT.

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Capucine RAY

Conseillère agro/PV

Tél : 02 33 06 46 44

Doses de référence

Grandes cultures

2015-2016

2016-2017

 

Légumes

2015-2016

2016-2017

 

Fruits

2015-2016

2016-2017

 

Vignes

2016-2017

 

Autres

2015-2016

2016-2017

Avec le soutien de