Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Erosion

Erosion

Les flux rss du siteImprimer la page

Agriculteurs et partenaires luttent contre l'érosion dans le Sud Manche

Depuis 2011, une opération nommée "Mon sol, j’en prends soin pour éviter l’érosion" mobilise les agriculteurs du bassin Granvillais. En 2015, ce projet est reconnu Groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE).

Deux enjeux :

  • Limiter les écoulements pour lutter contre les inondations et coulées de boues
  • Préserver et améliorer la qualité des eaux de surface, souterraines et de baignade

Une première étape de sensibilisation

Des rencontres, visites et relevés ont été organisés pour sensibiliser les exploitants agricoles à la question de l'érosion et de la qualité de l'eau.

Bilan de 3 années sur le terrain

© SMBCG

Les agriculteurs se sont fortement impliqués dans l'opération. Une enquête révèle que sur 60 interrogés :

  • 100% connaissent la démarche

  • 67% déclarent mettre en place des techniques ou ont des pratiques (en plus de ce qu’impose la réglementation) pour préserver la qualité de l’eau et du sol

  • 19 % affirment que la sensibilisation réalisée lors de l’opération est à l’origine d’une modification de leurs pratiques

 

> Découvrez plus de détails sur cette 1ère opération (territoire concerné, le plan d'action, le bilan complet)

Une seconde étape de tests grandeur nature


Les agriculteurs impliqués dans ce projet testent au sein de leur exploitation des techniques innovantes de lutte contre l'érosion des sols intégrant le concept de l'agro-écologie.

La Ruche

Douze agriculteurs du territoire granvillais forment "la ruche". Des agriculteurs chercheurs testent, partagent, échangent en groupe des nouvelles connaissances pour les diffuser plus largement ensuite.

Ils sont producteurs de lait, viande bovine, porcs, volailles de chair, en production sous label ou en agriculture biologique. Installés depuis quelques mois jusqu'à plus de 30 ans, les membres forment un groupe hétérogène.

L'Agro-écologie comme piste de travail

L’agro-écologie consiste à maximiser les services écosystémiques pour obtenir des systèmes performants et moins dépendants de facteurs externes. Il s’agit de les optimiser en les intégrant à l’échelle du système pour en tirer profit.
Actuellement, la recherche et le développement en France n’offrent pas de solutions « clés en main ». Il n’y a pas de recettes. C'est une opportunité pour les agriculteurs de construire l'agro-écologie de leur territoire en travaillant et partageant entre eux leurs expériences.

Un plan d'actions commun

Maïs maya
Maïs maya

Implantation de tests grandeur nature bénéficiant d’un suivi technique soutenu

L'objectif des ces tests

Conforter l'autonomie en protéines des agriculteurs tout en utilisant des matériels disponibles dans le secteur au moment de l'implantation.

Des agriculteurs mobilisés, un résultat encourageant

rivière en smbcg

Le suivi des différents paramètres sur la qualité de l’eau effectué par le SMBCG a mis en relief une amélioration de la qualité de l’eau sur les bassins versants de la Saigue et du Thar.
En effet, après une importante dégradation durant les années 80 et 90, tant au niveau bactériologique que physico-chimique on observe depuis quelques années une amélioration de la qualité des eaux.

Les efforts des exploitants dans la lutte contre l’érosion des sols, et la mise en place de techniques culturales novatrices en adéquation avec la protection des ressources, expliquent en partie ce gain de qualité sur ces bassins-versants.

Ce travail des agriculteurs complète les actions également menées par d'autres acteurs du territoire (collectivités, élus, industriels et artisans) pour la préservation et la reconquête de la qualité des eaux continentales et littorales. Cet engagement participe au maintien des usages professionnels (eaux potable, pêche) et des activités récréatives (baignade, pêche à pied).

> En savoir plus sur la qualité de l'eau sur le territoire du SMBCG