Vous êtes ici : Accueil > Environnement > Agrifaune

Agrifaune

Les flux rss du siteImprimer la page
Buse

La biodiversité et le programme "Agrifaune"

La Manche est un département riche de la diversité de ses paysages : littoral, bocage, marais.

L’agriculture contribue à la diversité biologique (sélection de races, création de variétés, entretien d’espaces paysagers constituant des habitats particuliers...), elle est aussi tenue de la réguler. C’est tout un équilibre dont elle est en partie garante !

Pour maintenir la biodiversité et développer le petit gibier, agriculteurs et chasseurs développent depuis plusieurs années des collaborations sur le terrain avec des opérations communes.

Le programme Agrifaune dans la Manche

Agrifaune

Un partenariat en faveur de la petite faune des espaces agricoles

Dans l’esprit de la convention nationale, la Chambre d’agriculture de la Manche, la Fédération Départementale des Chasseurs, la Fédération Départementale des Coopératives d'Utilisation de Matériels Agricoles et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ont signé, le 15 février 2010, une convention pour consolider, encourager et promouvoir de nouvelles initiatives locales dans la Manche.

Il s’agit de :

  • Développer les relations entre les acteurs de terrain et les former à la prise en compte de la petite faune dans le conseil qu’ils apportent au quotidien aux agriculteurs,
  • Sensibiliser et informer les agriculteurs de la Manche,
        -  au développement de pratiques de fauche plus favorables (barre d’effarouchement, fauche retardée…)
        -  à la reconstitution et l’entretien des haies et autres éléments fixes du paysage…
  • Faciliter l’échange et le transfert d’expériences entre exploitations agricoles, notamment en participant à la constitution du "réseau AGRIFAUNE" national.

Les actions locales

Objectif : Sensibiliser et informer à la préservation de la faune et de la biodiversité.

Un réseau de fermes témoins

Les 8 exploitations qui font aujourd’hui partie du réseau Agrifaune de la Manche servent de support à l’échange et au transfert d’expérience. Ces fermes ouvrent leurs portes aux conseils, expérimentations et au public. Les sujets abordés sont multiples :

  • composition de la prairie
  • modes de fauche
  • entretien et exploitation des haies à leur exploitation
  • pratiques de fertilisation
  • choix des couverts d’interculture…

Un diagnostic « paysage et biodiversité »

Ces exploitations ont toutes participé à l’élaboration d’un diagnostic adapté au contexte bocager du département puis aux tests réalisés par les chambres d’agriculture de Normandie pour l’étendre à l’ensemble des paysages normands. Cet outil permet aux agriculteurs de connaître les actions favorables à la biodiversité qu’ils mettent déjà en œuvre sur leur exploitation et de proposer d’éventuelles pistes d’améliorations à explorer.

Des pratiques de fauche adaptées

Couplées aux haies, les prairies occupent près de la moitié du sol manchois. Le réseau a mis l'accent sur les pratiques de fauche.

Voici quelques conseils :

  • travailler du centre vers la périphérie des parcelles
  • limiter la vitesse de travail
  • raisonner les dates de fauche
  • dans la mesure du possible, d’utiliser des barres d’effarouchement. Plusieurs modèles ont été développés depuis 2010 avec les établissements Lenormand.

Des haies favorables pour la faune sauvage

Téléchargez la plaquette

Les haies ont une influence considérable sur la biodiversité dans la Manche. Elles font l’objet d’actions de communication et d’accompagnement technique spécifiques de la part des partenaires.

Un dépliant, intitulé « Bocage Manche, des haies favorables pour la faune sauvage », a été élaboré pour rappeler les périodes d’entretien à privilégier et présenter les essences les plus appropriées au contexte géographique manchois.

Cliquez sur la couverture ci-contre pour le télécharger.

Des couverts d’interculture en test

Des mélanges de couverts intéressants pour la faune sauvage identifiés dans les autres régions font actuellement l’objet de tests afin de choisir ceux qui sont les plus adaptés au contexte géographique local. Des plateformes d’essai ont ainsi été mises en place sur deux exploitations du réseau Agrifaune.

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Eddy CLERAN

Conseiller gestion du bocage et biodiversité

Tél : 02 33 06 49 93