Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Céréales > Semis des céréales

Semis des céréales

Les flux rss du siteImprimer la page
Semis - CA34

Le semis est une étape importante pour la culture de céréales. Pour réussir son semis, il est important de déterminer la densité de semis adaptée au type de sol et à la période de semis, de travailler dans de bonnes conditions et de bien régler son semoir.

1 - Adaptez la densité de semis

La densité de semis se raisonne en fonction de la date de semis, du type de sol et des conditions de semis. L’objectif est d’atteindre 200 pieds/m² à la sortie d’hiver pour les semis précoces et 220 à 250 pieds/m² pour les tardifs.
Augmenter considérablement la densité de semis n'améliore pas le rendement. Les densités élevées conduisent régulièrement à de la verse physiologique, et favorisent le développement des maladies foliaires.

Blé : Des densités de semis raisonnables

Bonne terre (tallage facile) Petite terre (tallage difficile)
20 oct au 1er novembre220 à 250 gr/m2250 à 280 gr/m2
1er au 11 novembre250 à 280 gr/m2280 à 320 gr/m2

Au-delà du 11 novembre, il faut augmenter de 30 gr/m2 par quinzaine de retard. En conditions difficiles, il faudra majorer la densité à défaut de reporter le semis.

Triticale : Semer clair est impératif

Le triticale est pénalisé par les densités de semis supérieures à 260gr/m2. Au-delà le risque de verse et d'oïdium augmente considérablement.

Bonne terre (tallage facile) Petite terre (tallage difficile)
15 oct au 1er novembre180 à 220 gr/m2200 à 240 gr/m2
1er au 11 novembre220 à 250 gr/m2240 à 260 gr/m2

Orge : 2 rangs ou 6 rangs : adaptez la densité

Les orges peuvent être semées dès début octobre. La densité de semis sera différente entre les orges à 2 rangs ou à 6 rangs. Les variétés à 6 rangs sont pénalisées par les fortes densités.

Type de variétéBonne terre (tallage facile) Petite terre (tallage difficile)
2 rangs230 à 250 gr/m2250 à 270 gr/m2
6 rangs200 à 220gr/m2220 à 240 gr/m2

 Au-delà du 15 novembre les densités doivent être majorées de 10% par quinzaine de retard.

Calculer la quantité par hectare (Kg de graines/ha)

Une fois la densité de semis déterminée (nbre de pied par hectare), il est important de calculer la quantité de graines à semer (kg de semences/ha). Cette valeur sera différente d’une variété à l’autre et d’une année sur l’autre en fonction du Poids de Mille Grains (PMG).
Dose de semis = (nbre grains/m² x PMG) / 100
Les PMG sont indiqués sur les sacs de semences.

Poids de 1000 grains
Densité de semis (gr/m²)40 gr45 gr50 gr
250100 kg/ha112 kg/ha125 kg/ha
300124 kg/ha140 kg/ha155 kg/ha

A densité égale, la quantité de semence à l’hectare peut varier de 25% en fonction du PMG de la semence. Un tel écart risque de vous faire semer trop clair ou au contraire trop dru (Coûts supplémentaires et risques de maladies plus importants).

2 - Semez dans de bonnes conditions

  • La profondeur de semis : régler votre semoir à une profondeur de 2 cm, au delà, les levées se feront plus difficilement et le tallage sera pénalisé,
  • Surveiller les limaces,
  • Semer sur sol ressuyé, mieux vaux attendre et semer plus tard que de semer dans de mauvaises conditions.

En blé l'objectif est d’atteindre 200 pieds/m² à la sortie d’hiver pour les semis précoces et 220 à 250 pieds/m² pour les tardifs. Augmenter considérablement la densité de semis n'améliore pas le rendement. Les densités élevées conduisent régulièrement à de la verse physiologique, et favorisent le développement des maladies foliaires.

3 - Surveillez les limaces

Les jeunes semis peuvent être très sensibles aux limaces.
Certains précédents sont plus favorables au développement des limaces, le colza notamment. Il convient donc de surveiller les attaques de limaces après le semis des céréales d'automne.

Le triticale est une espèce très appréciée des limaces. De plus son implantation lente allonge la période de sensibilité.
La surveillance doit être régulière et peut durer une partie de l'hiver.

Piéger les limaces

Piège à limaces

Quand :

  • Avant le semis, en période humide pour estimer le risque potentiel.
  • Pour avoir des résultats fiables éviter le piégeage juste après un travail du sol.


Avec quoi : Utiliser de préférence des pièges standardisés (de 0,5 m de côté).

Comment : laisser tremper dans l'eau 4 pièges (au moins), les poser face aluminium visible le soir pour éviter tout dessèchement au cours de la journée. Relever le lendemain matin avant l’ensoleillement.

4 - Ne semez pas trop profond

Plus le semis est superficiel et plus le blé est vigoureux. La profondeur de semis des céréales ne devra pas dépasser 2 cm.
Au delà les pertes à la levée seront importantes. Une profondeur de semis trop importante pénalise le tallage et du même coup le peuplement épi à la récolte. Les semis profonds empêchent le tallage et engendrent des pieds plus sensibles aux gels, les peuplements épis seront donc plus faibles et les rendements directement impactés. Limiter la pression sur les éléments semeurs pour réaliser un semis superficiel.

5 - Réglez le débit du semoir

Pour adapter la dose de semis à la parcelle et à la culture choisie, la connaissance du semoir et de ses réglages est indispensable. (Voir manuel d’utilisation) Voici quelques réglages à vérifier :

Réglez le débit du semoir
Régler ces différents points en fonction du débit choisi et des graines semées.
ProcédureCalculExemple
1) Déterminer la quantité (Q) pour semer 100 m² (1Ha fait 10 000 m²)Q = 250/100 = 2,5 kgSi vous semez à 150 kg/ha, il vous faudra cent fois moins de semences pour 100 m² soit 1,5 kg.
2) Calculer la distance (D) à parcourir avec le semoir pour semer 100 m²D=100/3=33,3mPour semer 100 m² avec un semoir de 3 m de large, il faudra parcourir 33,3 m.
3) Mesurer la circonférence de la roue (C)
- Faire un repère sur le flanc du pneu,
- Poser le semoir repère en bas, en faire une marque au sol
- Avancer de 5 tours de roue
- Arrêter repère en bas, mesurer la distance parcourue (d)
C= 10,5m/5 tours = 2,1 mSi la distance parcourue pour faire 5 tours de roue est de 10,5 m alors la circonférence de la roue est de 2,1 m.
       
4) Déterminer le nombre de tours de roue (N) en fonction de la distance calculée en 2)
33,3m / 2,1m = 15,85 soit 16 tours de rouePour parcourir 33,3 m, avec une roue de 2,1 m, il faut réaliser 16 tours de roue.

Pour obtenir une densité de semis de 150 kg/ha, il faudra pour 16 tours de roue recueillir 1,5 kg
Mettre du blé dans le semoir, faire 16 tours de roue, peser la quantité recueillie. Ajuster les réglages de votre semoir en fonction de la quantité souhaitée.

 

 

6 - Re semez une bande (double densité)

Afin de détecter les besoins d’azote de la culture, il est intéressant de semer une bande à double densité c'est-à-dire de faire au milieu du champ un passage de semoir de quelques mètres, perpendiculaire au semis de la culture. L’intérêt est qu’une fois les ressources du sol épuisées par le blé en pleine croissance, cette bande va jaunir sous l’effet du manque d’azote. Cela indiquera alors qu’il est temps de faire le premier apport sur la culture (au stade épi 1cm).

> En savoir + sur la bande double densité