Implanter ses céréales sans labour

Les flux rss du siteImprimer la page

Les céréales se prêtent bien aux Techniques Culturales Sans Labour, découvrez pourquoi et les différentes alternatives techniques pour le semis

Pourquoi implanter les céréales sans labour ?

Cette technique est intéressante pour la protection des sols.
Les céréales se développent lentement et couvrent peu le sol qui risque de se dégrader : formation d’une croûte de battance, apparition de ruissellements et d’érosion.
Avec les TCSL qui concentrent la matière organique en surface et favorisent l’activité biologique du sol, il est possible de limiter la déstructuration du sol.
De plus, les céréales n’ont pas besoin de beaucoup d’azote durant l’hiver.
Mieux vaut donc éviter de travailler le sol car cela déclenche la minéralisation donc la libération d’éléments nutritifs qui seront perdus par lessivage.

Et surtout, c’est le plus facile pour commencer !

Les céréales s’enracinent assez facilement pendant l’hiver grâce à leurs racines fasciculées qui se faufilent partout. C’est donc une culture plus facile à réussir sans labour, contrairement au maïs qui est exigeant en terme de structure.

3 points clés de réussite

1- Prendre de l’avance

Il ne faut pas hésiter à prendre un peu d’avance au semis et à augmenter légèrement les doses de semis car le sol se réchauffe moins vite sans labour.

2- Observer votre sol

  • Ne pas labourer implique de ne pas abîmer la structure de votre sol puisque les vers de terre auront besoin de plusieurs années avant de rattraper les dégâts : récoltez votre maïs en conditions ressuyées !

  • Attention à l’état de surface (répartition des débris végétaux, nivellement, …) pour les semis directs ou simplifiés à faible profondeur.

  • Réaliser des petits profils à la bêche peut vous permettre de limiter la profondeur de travail et le nombre de passage au strict nécessaire. Par exemple, décompacter n’est pas toujours indispensable !

3- Faire évoluer votre système

  • La couverture des sols est primordiale.

  • La rotation doit être allongée pour faciliter la gestion des adventices et maladies.

De nombreuses alternatives techniques

matériel TCSL

Il existe toute une déclinaison de techniques qui vont du travail simplifié profond au semis direct pur. Il est possible de simplifier son travail en utilisant le matériel déjà présent (exploitation, CUMA…) comme des déchaumeurs, chisels, ameublisseurs, etc.

On trouve également des appareils combinant des équipements de déchaumeur avec un semoir intégré. Ces matériels sont généralement conçus pour les semis rapides soit en ligne, soit sous mulch ou encore « à la volée ». Surtout utilisés pour le semis des couverts, les plus performants peuvent convenir pour les implantations de céréales.

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?